Janvier 2022

Depuis un an, de jeunes développeurs ont développé et enfin les dernières corrections concernant la mise en forme et la navigation ont été effectuées en ce début d'année 2022. Ca aura été un peu laborieux mais très content du résultat surtout si l'on considère que plus c'est long plus c'est bon... Ca m'a laissé du temps pour commencer à accumuler des titres et des infos. Avant ça déjà des tentatives avortées avec d'autres développeurs qui n'ont pas abouties alors ça a fait passer des mois comme ça à ne pas avancer du tout, juste attendre et espérer. Ca a donc bien trainé en longueur entre le moment où ça m'a pris de me lancer dans ce projet et maintenant où ça peut enfin commencer à se montrer pour voir et savoir si c'est une bonne idée ou pas de mettre en ligne (ou rendre disponible d'une manière ou d'une autre)
toutes ces publications plus ou moins obscures.

2620 publications au compteur mais en vrai il y en a moins car certaines y sont 2 fois, chez les auteur-es et les éditeurs par exemple et par commodité d'organisation dans la navigation. D'autre part y figure aussi un nombre assez important de titres parus après 2001 mais venants d'auteurs ou éditeurs qui étaient déjà là avant et que ça m'a paru important de voir ce qu'ils ont fait après. Et d'autres qui datent d'avant 1975, pour la préhistoire qu'il sera surement possible de faire remonter à loin dans le passé au moins depuis les débuts de l'imprimerie et même avant, papyrus et parchemins.

103 auteur-es

89 éditeurs

33 revues

seulement pour le moment mais c'est certainement cette dernière catégorie dans laquelle il y aura à terme le plus d'entrées. Avec plein de trous dedans, des absences et des erreurs mais normalement il devrait y en avoir de moins en moins au fil du temps et c'est le plus important car ce n'est pas le chemin qui est difficile puisque c'est la difficulté qui est le chemin d'après Gilgamesh (personnage héroïque de la Mésapotamie antique dans les textes sumériens anciens - vers 2650 avant JC.)

Il manque encore pour les auteur-es le répertoriage des participations aux publications collectives, de préciser ce qui est numérisé ou pas et de rédiger des commentaires sur les pages"Publications", ça viendra, petit à petit...

Et comme j'aime assez faire des phrases et raconter des histoires, des espaces sont prévus pour en mettre des tartines et des couches selon différentes approches.

La page Grave : Y raconter des expériences personnelles de jeunesse qui ont fait que j'ai été attiré par un certain type de production d'abord en tant que consommateur admirateur de certains auteurs dans différents secteurs de la littérature et des beaux-arts. Générationnel, psychanalytique et sans fin, initiatique et sans fond, tout ce qui m'a fait grimper au plafond avant 1988, date à laquelle j'ai commencé à passer de l'autre côté du miroir à me faire pipi dessus, autobiographique et névrotique et contre toute attente, ça a un peu intéressé et amusé des gens mais c'était il y a longtemps.

La Page Zone : Une double entrée qui ne sert à rien sinon à embrouiller mais quand même axé sur le graphisme dans la bande dessinée histoire de donner un autre axe de lecture pour les moins de 20 ans qui seraient amenés à découvrir cet univers souterrain pour l'essentiel et en remontant le temps à travers les revues de langue française qui ont existé au XX° siècle et qui sont à l'origine de ce qui est arrivé
par la suite des événements.

Les rubriques Chronologique et Cosmique pour donner des repaires à ceux qui n'en auraient pas du tout ou pas trop, les moins de 20 ans par exemple qui passeraint par là on ne sait pas trop pourquoi...

Une autre rubrique Pratique qui comme son nom l'indique est là pour répondre aux questions pratiques qui sont dans le même temps plutôt personnelles et existentielles.

Une page de Questions Esthétiques que j'imaginais toute différente mais finalement dans l'état actuel juste une liste d'adjectifs qualificatifs qui peuvent se rapporter tout autant aux auteur-es et leurs publications qu'à cet espace virtuel et contextuel. Un gouffre.