Très actif et présent dans le réseau entre le milieu des années 80 et le début des années 90 (Lynx à Tifs, Réciproquement, 0+0, Nerf, Séduction...), et avec ses productions éditées lui-même. Précurseur des impressions artisanales (linogravure), il abandonne son pseudo en 1993 à l'occasion de la toute 1° édition du Dernier Cri qu'il signe de son nom de baptême : Frédérick Lévy Hadida et se consacre par la suite à la peinture et jusqu'à maintenant.

⤷ 1984-1993-Publications Personnelles